Rechercher
  • julienaurand

Magnificence

Mis à jour : avr. 10




C'est, ces sentiments anormaux, posaient sur toi

C'est, la puissance des mots, qui claque avec effroi

C'est, ses jugements, sur tes magnifiques, cicatrices

C'est, ses rires moqueurs et dévastateurs


C'est, ces peurs glacées, sur ce corps blessé

C'est, ces regards fuyards, sur cette peau brûlée

C'est tout cela et bien d'autres

Qui ferait, que tu changerais, pour les autres


Alors, à toi qui lit, ces quelques proses

Ne te fit pas aux critères, que la société impose

Ne laisse pas les gens venir te changer, ne met pas leurs déguisements

Je t'en prie, ne mets pas leurs faux-semblants


Que tu sois, petite ou grande

Que les lignes de ton corps, soient tremblantes

Que tes cicatrices, caressent ta peau délicieuse

Que tes brûlures, flirtent avec ta chair précieuse


Que tu sois,

Sache le,

Tu es cette étincelle

Tu es cet arc-en-ciel

Tu es merveille

Tu es belle, tu sais, tellement belle


La beauté n'a que de seul critère, être toi,


Alors,

Que ton corps soit immobile, sur cette chaise mobile

Que tes membres soient manquants ou remplacés par cette mécanique habile

Que ta peau, soit lisse ou dessinée de microsillon

Que tes yeux, n'arrivent plus à voir, l'horizon

Que tu sois,

Sache le,

Tu es cette étincelle, cette parcelle incandescente brillante,

Tu es cet arc-en-ciel, une infinité de couleurs, intense

Tu es belle, tu sais, tellement belle


Quand, je te regarde, que je te croise sur ma route, discordance,

Je vois, j'admire, cette guerrière, précellence,

Que tu sois, sache-le, tu es

Cette étincelle, cette parcelle incandescente brillante

Cet arc-en-ciel, une infinité de couleurs, intense


Regarde, tu es magnificence

Magnificence

Je t'en prie, regarde, tu es magnificence

Magnificence,


Cette guerrière, précellence

Cette étincelle, cette parcelle incandescente brillante

Cet arc-en-ciel, une infinité de couleurs, intense


Je t'en prie

Regarde, tu es magnificence

Que tu sois, tu es magnificence


Oui ... Magnificence.


De Julien Aurand

*Non libre de droit

472 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout